Formation professionnelle

Soutenir le développement de la formation professionnelle dans les tiers-lieux

Les tiers-lieux sont des lieux par essence de formation et de transmission. Selon France Tiers-Lieux, 60 % d’entre eux ont des activités de formation qu’il s’agisse de formation professionnelle agréée, d’apprentissage entre pairs et par la pratique, ou de transferts de savoir plus informels. 134 000 personnes ont pu bénéficier d’une formation dans un tiers-lieu en 2019.

Leviers d’apprentissage tout au long de la vie, les tiers-lieux concourent à apporter des réponses à l’éclatement des parcours professionnels et à la remise en cause du schéma traditionnel : formation initiale, métier unique, retraite. Leur maillage permet un accès de tous à la formation, même dans des territoires éloignés des grands centres urbains. Enfin, plaçant l’apprentissage par le faire au cœur de leur démarche, ils proposent des parcours pédagogiques innovants permettant aux apprentis et stagiaires d’explorer des voies nouvelles.Au travers du Plan de transformation de la formation inscrit au Plan France Relance et piloté par le Haut-commissariat aux Compétences, le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion va soutenir activement le développement d’activités de formation au sein de tiers-lieux, en lien avec les Régions.

Les tiers-lieux constituent un levier central pour :

  • permettre un meilleur accès à la formation de stagiaires et apprenants, notamment grâce aux outils de formations en ligne (ressources et contenus pédagogiques digitaux, modules de réalité virtuelle ou augmentée, …)
  • favoriser les rapprochements entre acteurs de la formation, au sein des tiers-lieux, au service de la diffusion d’un modèle de formation plus attractif, plus accessible et répondant mieux aux attentes des apprenants, au travers d’échanges de bonnes pratiques, d’actions de découverte d’outils ou encore de méthodes pédagogiques innovantes.
Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion professionnelle

Chiffres clés

50 millions d’euros investis pour le développement de la formation en partenariat avec le Ministère du Travail, Haut Commissariat aux Compétences