Découvrez le Labo des Tiers-Lieux

Le Labo est un média ressource destiné à valoriser la connaissance existante, produire de nouveaux contenus et se faire l’écho de l’actualité de la recherche sur les tiers-lieux.

Chaque mois, nous apporterons des regards croisés d’acteurs de terrain, de chercheurs, de membres des réseaux des tiers-lieux, régionaux ou thématiques, sur un sujet donné.

Thème du mois : Transition écologique

Si certains tiers-lieux incarnent des propositions concrètes en direction de la transition écologique (réemploi, circuits courts, économie circulaire), nombre d’entre eux limitent leurs actions en faveur des transitions à la sensibilisation (de la table-ronde au prototypage). Est-ce que les tiers-lieux fabriquent vraiment la société écologique de demain ? Et comment, concrètement ?

 Les tiers-lieux se positionnent comme des supports privilégiés pour accompagner, voire agir sur les transitions. Qu’en est-il dans les faits ? Quelles sont les externalités positives identifiables et quelles sont les limites des tiers lieux pour « faire transition» ? Les « lieux infinis » ouvrent-ils de nouvelles voies pour penser et agir sur les transitions ? » formule Raphaël Besson dans le catalogue du Pavillon Français de la Biennale de Venise Lieux Infinis. Dans le Rapport Tiers-Lieux. Nos Territoires en actions – 2021, il revient sur le balancier entre un impact limité des tiers-lieux dans la transition écologique et les signaux faibles d’un changement de paradigme où les tiers-lieux renforceraient leur impact sur les transitions (avec les questions que ce glissement lève en termes d’évaluation et d’évolution de nos modes d’évaluation). Reste que, si certains tiers-lieux incarnent des propositions concrètes en direction de la transition écologique (réemploi, circuits courts, économie circulaire), nombre d’entre eux limitent leurs actions en faveur des transitions à la sensibilisation (de la table-ronde au prototypage). Ce qui invite d’une part à questionner le discours très répandu des tiers-lieux comme pionniers des transitions : est-ce que les tiers-lieux fabriquent vraiment la société écologique de demain ? Et comment, concrètement ? De l’autre à mettre en doute l’exemplarité dont le discours ambiant charge les tiers-lieux et la possibilité d’incarner dans chaque composante du projet une recherche réelle d’impact sur les transitions, et le pendant de ce discours : le risque du green washing ou du tiers-lieu comme “pansement”. La dialectique retenue pour ce numéro est donc celle du couple entre petits gestes individuels et changements structurels, sensibilisation et transition, dire et faire avec la volonté triple d’aller au-delà des éléments de langage – ou du moins les mettre en scène pour ce qu’ils sont -, de réfléchir aux conditions de leur dépassement par un changement de paradigme autant dans les outils et les postures par lesquels on les appréhende et enfin de partir en quête de cas d’usage emblématique de tiers-lieux qui impactent la transition écologique. 

Changer le logiciel ou changer les imaginaires, faire évoluer la mesure d’impact.

ARTICLE THÉMATIQUE

Pour une politique urbaine des espaces transitionnels

ARTICLE THÉMATIQUE

TETRIS, un tiers-lieu transitionnel ?

CARTE BLANCHE

Thèmes précédents

Le travail

OCTOBRE 2022

Ce mois-ci, le Labo Tiers-Lieux décrypte les formes qui s’expérimentent dans le travail en tiers-lieux, tant au niveau individuel (et notamment le travail indépendant) que collectif (à la croisée d’enjeux de mutualisation, de coopérations entrepreneuriales et d’écosystèmes ouverts).

Les communs

SEPTEMBRE 2022

Ce mois-ci, le Labo Tiers-Lieux met la focale sur les communs et le mouvement des tiers-lieux qui se rejoignent à de nombreux endroits, l’idée selon laquelle les tiers-lieux relèveraient par essence des communs au niveau de leurs territoires d’ancrage ne va pas de soi. Les tiers-lieux peuvent néanmoins trouver dans les communs un levier pour renouveler leur capacité instituante et déployer des pratiques de commun à l’échelle de leurs communautés d’usage, et au-delà.

Pratiques démocratiques

JUILLET 2022

À l’heure où l’État accompagne la transformation de l’action publique, des citoyens s’organisent pour gérer ensemble des ressources. Au nombre de celles-ci : les tiers-lieux, porteurs d’alternatives dans l’espace démocratique, privilégiant une prise en charge collective par les citoyens, portant comme potentiel une transformation plus large de notre rapport à la politique - au sens de vie de la cité - et à l’engagement.

Tiers-lieux nourriciers

JUIN 2022

Ce mois-ci, le Labo Tiers-Lieux met le cap sur le continent des tiers-lieux nourriciers, au carrefour de la production locale, de la solidarité alimentaire et de la transition écologique.

Apprentissage par le faire

MAI 2022

Ce mois-ci, le Labo Tiers-Lieux envisage les mécanismes d’apprentissage et de transmission à l'œuvre dans les tiers-lieux s’articulant à des dynamiques d’expérimentation et d'échanges entre pairs.

Fabrications locales

AVRIL 2022

Ce mois-ci, le Labo Tiers-Lieux met la focale sur les tiers-lieux de production locale - fablabs, makerspaces, manufactures - et la manière dont ils dessinent des systèmes productifs décentralisés, ancrés territorialement au plus près des ressources, des savoirs et savoir-faire de ceux-ci.